Modifications - Terme de recherche:

Sujets

edit SideBar

Coronavirus

À quel point le coronavirus est-il mortel?

Swiss Policy Research explique à quel point le coronavirus est mortel dans différents pays


Qu'en est-il de l'immunité aux coronavirus du Belge?

Très bien: en six mois, le Coronavirus a laissé plus de 99,4% des Belges non infectés...

Dans de nombreux pays, il existe déjà l'immunité de groupe!

Au 1er août 2020, selon Worldometer, il y avait un total 11 594 247 Belges.

Selon WHO, le 2 août 2020, il y avait un total de 69 309 cas confirmés du COVID-19 et un total de 9 845 décès par ce COVID-19.

Cela donne un total de 0,08491% de la population belge décédée du COVID-19 et de 0,59779% de Belges infectés.

En six mois, le bilan du Coronavirus est de 99,4% de Belges non infectés...


Un coronavirus typique se manifeste de décembre à avril dans le nord et de juillet à octobre dans l'hémisphère sud.

L'article montrant l'image ci-dessus discute de la saisonnalité des infections respiratoires virales dans les régions tempérées:

  • Hémisphère nord:
    • Virus d'hiver (novembre-avril):
      • Virus grippaux (novembre-avril)
      • Coronavirus humains (décembre-avril), par exemple, OC43, HKU1, 229E, NL63
      • Virus respiratoires syncytiaux humains (novembre-mars)
    • Virus d'été (juin-octobre):
      * Entérovirus non rhinovirus
  • Virus toute l'année, p. Ex. Adénovirus, bocavirus humains (HBoV)
    * Parainfluenza virus3 (PIV3, mars-juin)
    * Virus Parainfluenza1 (PIV1, août-novembre)
    * Métapneumovirus humain (toute l'année, mais principalement janvier-avril)
    * Rhinovirus (toute l'année, mais principalement février-mai et août-octobre)
  • Hémisphère sud:
    • Virus d'hiver (mai-octobre):
      • Virus grippaux (juin-octobre)
      • Coronavirus humains (juillet-octobre), par exemple, OC43, HKU1, 229E, NL63
      • Virus respiratoires syncytiaux humains (juillet-septembre)
    • Virus d'été (décembre-mai):
      • Entérovirus non rhinovirus
    • Virus toute l'année, p. Ex. Adénovirus, bocavirus humains (HBoV)
      • Parainfluenza virus3 (PIV3, septembre-décembre)
      • Virus Parainfluenza1 (PIV1, mars-juin)
      • Métapneumovirus humain (toute l'année, mais principalement juillet-octobre)
      • Rhinovirus (toute l'année, mais principalement août-novembre et mars-mai)

Être infecté par le coronavirus ne signifie pas que vous tombez malade et que vous développez le COVID-19. Selon cet article, environ 30% de la population, qui est en bonne santé, est porteuse de la bactérie hospitalière SARM. La bactérie mortelle SARM est présente dans le nez et ne pose aucun problème pour ces porteurs. Être infecté n'implique donc pas automatiquement être malade.

Un nombre croissant d'infections au Corona, avec une augmentation limitée des hospitalisations, n'est donc pas inquiétant.

Il est troublant qu'un test corona soit effectué en faisant tourner plusieurs fois un tampon nasal dans le nez. Il n'est donc même pas si exagéré que cela blesse la personne au nez et que les bactéries SARM aient une telle liberté pour entrer dans la circulation sanguine, avec toutes les conséquences bactériennes associées à l'hôpital.


Selon le Health Status Report 2019 de Sciensano, 100 000 à 110 000 Belges meurent en moyenne chaque année.

Les causes des décès les plus courantes sont les maladies cardiovasculaires (28% = environ 29 000 personnes) et les tumeurs (27% = environ 28 000 personnes). Ainsi, environ 57 000 personnes meurent chaque année de maladies cardiovasculaires et de tumeurs.

Les maladies respiratoires (11% = environ 12000 personnes), les troubles mentaux et neurologiques (10% = environ 10000) et les causes non naturelles de décès (accidents, suicides, meurtres) (6% = environ 6000 personnes) représentent dans l'ensemble 27% de tous les décès, ou quelques 28 000 personnes.

En 2015, 34 353 décès sont survenus avant l'âge de 75 ans en Belgique, soit 31% de l'ensemble des décès.

Il est à noter que les +20000 décès dus au COVID-19 reçoivent beaucoup plus d'attention que les principales causes de décès.


Selon 3 août 2020, De Standaard, Le coronavirus en Belgique en chiffres et graphiques, la répartition des 9845 décès sur le territoire belge par catégorie d'âge était la suivante:

  • 0-24 ans: aucune donnée
  • 25-44 ans: 0,4% = 38 décès
  • 45-64 ans: 4,9% = 482 décès
  • 65-74 ans: 10,0% = 982 décès
  • 75-84 ans: 22,3% = 2197 décès
  • 85 ans et plus: 35,3% = 3473 décès
  • âge inconnu: 27% = 2659 décès

Cela signifie que les belges de plus de 65 ans représentent au moins 67,6% de tous les décès dus au COVID-19. Puisque les données d'âge de 27% des personnes décédées sont inconnues, 67,6% est une limite inférieure.

Si l'on suppose que 67,6% des décès dont les données d'âge ne sont pas connues ont également plus de 65 ans, quelque 1 797 décès surviennent dans ce groupe, ce qui donnerait un total de 85,8% = 8 449 décès de plus de 65 ans.


Selon Worldomètres, la répartition de 15230 décès par catégorie d'âge était la suivante:

  • 0-17 ans: 0,06% = 9 décès
  • 18-44 ans: 3,9% = 601 décès
  • 45-64 ans: 22,4% = 3413 décès
  • 65-74 ans: 24,9% = 3788 décès
  • 75 ans et plus: 48,7% = 7419 décès

Cela signifie que les personnes de plus de 65 ans dans la ville de New York représentaient environ 75% de tous les décès dus au COVID-19 dans cette région.

Les ordres de grandeur des taux de mortalité en Belgique diffèrent donc peu de ceux de New York.

Une infection au COVID-19 dans la catégorie d'âge jusqu'à 44 ans entraîne donc environ 4% de décès.


Selon Population belge par âge, la population belge au 1er janvier 2020 se compose:

  • 2312040 de moins de 18 ans
  • 6976123 entre 18 et 64 ans
  • 2204478 de plus de 65 ans

On compte donc 11 492 641 Belges au total, dont 9 294 815 ont entre 0 et 64 ans.

Ainsi, les décès COVID-19 par tranche d'âge par rapport à la population totale s'élèvent à:

  • 1382 décès dans la tranche d'âge 0-64 ans = 0,014868% de la population totale.
  • 8449 décès de plus de 65 ans = 0,088058% de la population totale.

Cela signifie que jusqu'à présent, seulement 0,08566% de la population belge est décédée des effets du virus corona et que 99,91% de la population belge a survécu au virus.


Edit - Print - Modifications - Chercher
Dernière modification le January 13, 2021